Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Black Friday Week 2017 ► 22 Novembre au 26 ► Amazon

Publié le par Silion Keila

Les brumes électriques 

 

Les récits sont les ingrédients magiques qui transforment la monotonie de nos existences comme une brume électrique . 
Bonne brume en compagnie de Basile ,adepte des Saints-Déments de Wedgwood ,de Carole Beauregard et de son voyage dans le labyrinthe temporel , des voyages interstellaires qui se terminent pas si mal que ça finalement , des créatures étranges comme les tarasquis et de Nordica où le ténor Nello tire des ficelles bien étranges .

Black Friday Week 2017 ► 22 Novembre au 26 ► Amazon

11 - Les anges stagiaires 


Furieux, Sol traîna Halia hors de son véhicule. La jeune femme se débattit comme un animal sauvage. Elle se raccrocha à une ceinture de sécurité mais, en vain. Á bout de patience, Sol lui empoigna violemment la chevelure et la jeta comme un vieux paquet de linge sale au bord de la route. 
Elle hurlait en vociférant qu’elle n’avait plus besoin d’elle. Qu’elle détenait les autres. Que sa vanité lui avait coûté sa place auprès d’eux, du ciel, de tout. Ces larmes la laissaient totalement indifférente. Halia la supplia puis tapa du poing contre le bitume dont l’odeur était répugnante. Mais rien n’y fit. 
En se redressant, elle entendit le moteur du 4x4 ronflé et le reflet de sa ravisseuse s’évaporer dans un nuage de fumée. Péniblement, elle se releva et se mit à courir avec l’espoir fou de le rattraper. Reviens me chercher, hurlait-elle le souffle coupé par les sanglots. 
Mais la voiture était déjà loin. 
]...Alors, quand la jeune femme blonde apparut, ils étaient sur leurs gardes. Et, puis soudain, Stacy brisa le silence. 
— Hé ! Mais je la reconnais ! C’est la fille qu’a sautée du pont de Jolivue ! 
Halia passa de danger imminent à objet de curiosité potentiel. 
Ils l’encerclèrent et tournèrent autour d’elle comme s’il s’agissait d’une œuvre d’art. Mais, Billy arrêta ce petit manège suivi de près par Drex. 
— Qu’est-ce que tu veux la dingo ? 
— Elle cherche peut-être un moyen plus cool pour faire le grand plongeon ? 
Cette réponse déclencha l’hilarité générale. 
Billy demanda au groupe de se taire et s’approcha d’Halia. 
— Je te repose la question la folle, qu’est-ce que tu fiches ici ? 
Halia fixa Billy droit dans les yeux. Ce dernier semblait subitement gêner. Elle mit doucement sa main dans sa poche. Quelques - uns reculèrent. Maureen hurla :
— Attention, elle a un flingue. 
Mais l’objet sombre et métallique jaillissant de la petite cavité en tissu n’avait rien à voir avec une arme...

Black Friday Week 2017 ► 22 Novembre au 26 ► Amazon Black Friday Week 2017 ► 22 Novembre au 26 ► Amazon
Partager cet article
Repost0

La maison des Lords: T 1&2 : Bunker 2053 - Genève 1842 - Will Piem

Publié le par Silion Keila

 

Je vous propose de découvrir un auteur qui grandit ...grandit ...grandit : Will Piem .  

Pour reprendre un brin de sa biographie , et pour mon plus grand plaisir je confirme qu'il ne vit pas dans le même monde que les autres et que son esprit est souvent avec les étoiles .

Son ouvrage est une invitation au voyage ( en passant la couverture est superbe ) dans un univers dystopique . Au travers de l'héroïne Audrey , le lecteur traverse les époques .

L'intrigue est passionnante et se dévore ( un peu trop vite à mon goût ) au fil des pages .

L'auteur utilise brillamment les dialogues pour distiller au fur et à mesure les indices .

Sans prise de tête , je dirais que ce récit convient à tout type de lecteurs , que vous soyez fan de Steampunk en passant par le fan de Chick-lit .   

Le style est rafraîchissant et possède du punch ( grâce aux innombrables rebondissements ) malgré l'atmosphère terrifiante que l'on voit se profiler au fil des événements . 

Un bon style fluide et aérien . Mais c'est l'écriture un tantinet poétique qui m'a agréablement surprise et que je ne pensais vraiment pas trouvé dans ce genre littéraire .  

Alors si le voyage vous tente près de l'âtre ...n'hésitez pas .  

De Will Piem
De Will Piem
De Will Piem

De Will Piem

Partager cet article
Repost0

Les mailles de Noël ...en préparation .

Publié le par Silion Keila

Une nouvelle amorce une autre nouvelle ainsi vont les histoires hivernales .

Cela sera le nouveau petit recueil ( quatre à cinq récits) que je proposerai sur mon site Amazon fin décembre . En attendant que sonnent les grelots , je vous invite bien entendu à feuilleter les extraits de mes autres ouvrages , de les partager , et caetera et caetera ...

Et que les nouvelles se maillent . 

Dans sa hotte trouée , le Père Noël a paumé un morceau de feuillet barbouillé de mots . Je voulais lui redonner mais la meringue rouge a décampé prenant son traîneau pour une fusée . Ayant toujours une petite place pour les souhaits , je me suis mise à rêver à gogo . Et puis flûte de pipeau de piccolo  , on grandira plus tard . On va se laisser porter comme les flocons de neige et s'écrabouiller joyeusement sur le sol . Et même si mon corps ressemble à une gadoue poisseuse, je me serais " poêlée "comme une châtaigne .

Pour les fidèles de mon blog , un petit extrait .

Conseil sucré : Afin d'éviter la moindre boulette de neige , il est vivement recommandé aux lecteurs ici présents de se munir de moufles , d'un bonnet et d'une écharpe d'au moins un mètre cinquante ( disponible à l'atelier du Père Noël ) avant de lire l'extrait . Il n'est pas nécessaire de souffler dessus mais deux précautions valent mieux qu'une . Ce dernier est encore très chaud  .

Sur ce bonne lecture ;-) 

PS II : Oubliez l'écharpe ,l'atelier du Père Noël étant fermé pour cause de grève des rennes , une dizaine de paire de chaussettes ( propres ) feront exceptionnellement l'affaire .

La gelée rouge 

 

Pointe des Neiges saisit délicatement la longue branche-liane du saule pleureur, qui une fois lancer en l’air, paraissait aux anges. L’elfe regarda une nouvelle fois l’écriteau magique.

Flûte, s’indigna-t-il. C’est bien ma veine. Il pivota sur lui-même puis se ravisa. Après tout, c’est une affaire urgente, soliloqua-t-il. Avant de cogner à la porte de la chaumière, il décida de coller son nez rond comme un potimarron à l’une des fenêtres du logis. Á l’intérieur, une silhouette planait dans le salon. Ces ronflements formaient des bulles irisées qui s’élevaient dans l’air avant de ricocher sur les murs en pierres incrustés d'améthystes.

Le mage était en pleine séance de procrastination.

Pointe des neiges venait de découvrir le secret de sa longévité.

Dans l’âtre, un chaudron bouillonnait doucettement et les effluves de rien venaient gentiment titiller les narines de l’elfe.

 

© 978-2-9548616 Keila Silion 2014

 

 

Les mailles de Noël ...en préparation .
Partager cet article
Repost0