Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je toile sur mon étoile où que j'aille ..

Publié le par Silion Keila

Je sifflote ♪ ♪

Publié dans musique 🎵

Partager cet article
Repost0

Article publié depuis Overblog

Publié le par Silion Keila

Oula la la ..

Je tenais à vous remercier d'avoir été siiiiiiiiii nombreux à télécharger #gratuitement deux de mes écrits sur le site dont le lien doit vous apparaître en haut . Encore un peu plus haut , ENCORE !!!!

Voilà , alors comme le plaisir est illimité , n'hésitez pas et continuez ;-)))))

Publié dans Écriture

Partager cet article
Repost0

You and me and me and you

Publié le par Silion Keila

You and me and me and you
You and me and me and you
You and me and me and you

Gaspard est un vilain garçon . Rendez-vous compte , il a subtilisé les ciseaux de la Miss ( respectons son anonymat pour l'instant ) et il joue le coquin ..à un chifoumi , un peu comment dirais-je ..spécial .. Y va m'entendre ça c'est sûr , ben oui c'est pas comme cela qu'on les tient , pfff ...amateur ;-)

Quelques liens qui m'ont été d'un grand secours : • http://rip-paranormal.com/themes/les-10-hopitaux-les-plus-effroyables-du-monde

http://www.oury-guye.com/Fr/lexique.html

Partager cet article
Repost0

Publié le par Silion Keila

Publié dans musique 🎵

Partager cet article
Repost0

Talent particulier cherche enfant

Publié le par Silion Keila

Á l'heure où s'envole les corbeaux ..

Á l'heure où s'envole les corbeaux ..

Partager cet article
Repost0

Shamanic Queer Artist - Janis Blake-

Publié le par Silion Keila

Illustration - Janis Blake
Illustration - Janis Blake

Je pénètre dans " Shamanic Queer " , signature discrète d'un artiste aux multiples talents qui n'est autre que Janis Blake . Cela m'incite à penser que des forces mystérieuses se dissimulent derrière sa présentation classique , un peu austère . Mais , à l'évidence , j'avais tort . Je n'ai pas assez prêté attention au mémento : " "Les anges peuvent chuter par amour de l'humanité. C'est ce qui crée en nous nos propres démons." Iron man sort de ton armure ;-)

Ainsi donc , je m'aventure en direction de ces Pin-Ups aux grains de peau variés . Et au travers d'elles , c'est un peu de l'auteur que je découvre . Il travaille le silence . Quand d'autres ont besoin de raconter leurs histoires , il écoute et dessine . Je décoche à ces entités merveilleuses comme le souligne lui-même l'artiste dans une de ces odes à la femme , un petit adios et continue mon chemin .

Deux ouvrages font leur entrée :

" In Utero " { 2016 } ► https://www.amazon.com/Utero-French-Janis-Blake-ebook/dp/B01FON97A6#navbar . Un ouvrage que l'auteur décrit comme un roman très écorché l'amour toxique entre une héroïnomane atteinte du SIDA et un schizophrène déconnecté de la réalité. Relations destructrices autour de trois personnages .

Je découvre un Janis Blake porté sur la provocation ? Non , parce que ces univers trashs sont dépeints sans vulgarité . Et qui dit aucune vulgarité dit bien souvent sans haine .

" Manuel de survie pour les victimes de viols ou d'agressions sexuelles: Avant, pendant, après " écrit par Circé Anna ► https://amzn.com/B01CO92TZS

Ouvrage qui lui tient particulièrement à cœur puisqu'il a lui-même participé à la couverture du projet ainsi que quatre illustrations que vous pouvez découvrir via le lien : http://www.annacircé.com/2016/05/21/janis-blake-et-le-projet-enviol/

Dans Proses et Poésies Janis Blake dévoile une petite partie de sa personnalité . Selon moi , il est une personne entière , en osmose avec ces convictions . Revendiquant tantôt son originalité tantôt sa fragilité . Quelqu'un de cohérent et de profondément humain . Un indécrottable lettré qui n'hésite pas à brandir sa plume pour livrer bataille . Une hyper-sensibilité qu'il a su maîtrisé à bon escient en la transformant de manière généreuse .

L'autre facette de Janis se trouve dans la dernière partie de son blog , les derniers seront les premiers . Je me demande bien qui est Serena Leitner ? ..... Je cite l'auteur + illustrateur , non mais !

Pour ceux qui ne connaissent pas Serena : Et bien c'est une demoiselle avec du caractère et transgenre ! (Ce qui explique que parfois, elle est mal rasée ^^). Qui défend fortement les droits LGBT. Et qui possède un fort penchant pour la boisson, le sexe et la fête.

Alors tes impressions ?

Un blog très bien réalisé où l'artiste est profondément libre sans provocation , il le dit d'ailleurs à un moment . C'est votre choix . En ce moment , je crois qu'il met toute son énergie pour réaliser le projet de son amie Anna Circé .

Alors , non , Janis tu n'es pas un sbire , tu es simplement humain . J'espère que les nombreux projets que tu réaliseras te rendront pleinement heureux .

Voila , oui , bon ,j'ai un peu passé sur l'érotisme mais vous êtes des grands maintenant , bande de coquinous , vous n'avez pas besoin que l'on vous tienne la main .

Partager cet article
Repost0

Soulevant à demi le rideau - Katia Khelil

Publié le par Silion Keila

Soulevant à demi le rideau - Katia Khelil
Soulevant à demi le rideau - Katia Khelil

Aux origines de Katia Khelil

Katia Khelil est née à Paris . Elle entame des études de Lettres Modernes à Paris IV , Sorbonne . Et devient professeur de français au collège . C'est une férue de musique et de littérature . En 2015 , elle s'associe à Take Your Chance et publie son ouvrage intitulé Soulevant à demi le rideau qui est une succession de nouvelles aux fragrances florales .

Cap sur : Á vol d'oiseau { Extrait }

Après avoir parcouru la préface de Michel Dansel ( superbe ) , je me lance dans la lecture de cet extrait qui vous est présenté un peu plus haut . Et là , en amorçant ma descente , je découvre un univers champêtre .

Ce petit début de promenade sent agréablement bon la campagne . Le style de l'auteure est fluide , elle amorce l'histoire de manière tranquille et je perçois son aisance avec ce champ lexical -ci . Sans peine , j'imagine qu'elle souhaite que le lecteur soit à son aise , détendu , calme . N'importe qui serait tenté de rêvasser en découvrant les champs de tournesols : " Derrière le bâtiment , il y avait les champs , à perte de vue , des champs de tournesols , un parterre de soleils quand ceux-ci arrivaient à maturité . "

Ainsi donc , je n'ai aucun mal à me transporter dans ce petit bourg grâce à des images aériennes simples " Le père Georges derrière son comptoir supervisant le coup de feu de midi . Les serveuses , de toutes jeunes filles se pressaient d'une table à l'autre . " Les mots courent et virevoltent , les graines sont semées et les scènes bien plantées .

En fait , l'auteure réussit à transformer le quotidien sans avoir recours à des artifices somnolents . Et elle me trimbale , mine de rien , dans son univers . Alors j'en profite et je prends une grande bouffée de cet oxygène bucolique .

L'auteure a le sens du détail , une Chaigne-Bellamy en puissance . Mais lors de ma promenade , elle s'amuse , et sème des doutes à la manière d'un anti petit poucet , des événements funestes ont eu lieu dans ce paysage qui m' apparaît du coup , pas si enchanteur que cela .." Et comme ces étrangers saisonniers étaient logés de -ci , de-là , dans les granges des différentes fermes , les fermiers eux-mêmes avaient pris des mesures , tant la rumeur se répandait vite . "

La candeur des premières lignes cède la place à l'inquiétude . " Il fallait absolument trouver la source du mal , et elle ne pouvait venir que de ces étrangers venus travailler dans les champs . "

Atterrissage

Une poétesse avec le sens du suspens , mince ! Je ne regrette absolument pas cette aventure dominicale .

Partager cet article
Repost0

Article publié depuis Overblog

Publié le par Silion Keila

Non ...non ...non , Gaspard n'est pas un être génétiquement modifié et les outils qu'ils conservent dans sa main sont totalement libres de retourner sagement dans leur boite à outils . Mon petit énergumène dont la démarche est un peu claudicante fait son bonhomme de chemin . Aujourd'hui , il est demeuré muet . Oh , il a bien tenté d'attirer mon attention mais j'étais tellement occupée que malheureusement ses plaintes sont parties derechef dans la corbeille à papiers .

Et puis d'abord , je ne suis pas à son service , il arbore déjà une identité c'est pas mal , non et puis il devrait être heureux , il n'est plus tout seul , deux personnages sont venus le rejoindre . Elle est pas belle sa vie ? Je me fous pas de lui quand même . Je le soigne à la belle encre mon perso . Tout beau tout neuf comme une belle feuille de papier que je viens d'arracher de mon cahier . L'action se déroule en hiver . Oui , d'accord ,j'avoue sur ce coup , je me la suis jouée égoïste . Voila , j'aime bien voir les petits flocons moi . Ce silence lucide que dessine la neige opaline et ...donc va falloir que je continue ...

Ne vous inquiétez pas , aucun de mes personnages n'est martyrisé . Juste un peu torturé , ils sont tous mis à la même enseigne . Ah ? Vous pensiez que c'était un conte de fées ? Autant pour moi , ce n'est pas un conte de fées , voilà , c'est dit . Y'a une partie qui va me faire plaisir c'est la recherche anatomique . Je m'en suis déjà servi dans mes autres nouvelles notamment les ravageurs du ciel , mon roman : la dague d'argent et une autre nouvelle que je ne peux pas citer . Un des personnages (féminin ) est une experte en la matière . Donc , je vais prendre des gants aseptisés et commencez à m'immerger encore une fois dans le monde scientifique et ses merveilles .

Vous n'avez aucune inquiétude à avoir : Gaspard est chouchouté et croyez-moi ,il partait pas gagnant sur ce coup là . Je vous donnerai quelques informations concernant son évolution ( si quelqu'un me parle d'un évoli , attention hein ! ) .

Oh il est mignon , il vous dit à bientôt .

Sur ce , à bientôt donc .

Publié dans nouvelle, projet, personnage, news

Partager cet article
Repost0

Gregory Porter - Be Good (Lion's Song) -

Publié le par Silion Keila

Publié dans musique 🎵

Partager cet article
Repost0

Article publié depuis Overblog

Publié le par Silion Keila

Gaspard ....Gaspard , Gaspard .

C'est fou ce qu'un prénom peut vous faire imaginer . En plus , il sort comme ça , tranquilou , de ma tête . Il s'emmerde pas Gaspard . Il prends ces aises , un visage , un timbre de voix , des formes et pour couronner le tout ce petit énergumène serait le perso idéal pour une aventure . Vilaine , vilaine fille qui lorgne sur les appels à textes en sirotant son jus d'orange . Il insiste l'animal et autour de lui se dessine des lieux ! Une époque maintenant , v'là autre chose mais c'est qu'il est pas tout seul en plus , il est accompagné d'une bande de joyeux lurons .

Jouer ? Non Gaspard , n'insiste pas et puis vu ta dégaine , tes jeux semblent assez dangereux . Non , j'ai dis ..Tu trouves que j'ai pas assez imaginé cette année ? Corriger des manuscrits à m'en faire des ampoules aux neurones ? Écrit des nouvelles ? Des articles ? Et puis , un ouvrage va sortir , j'ai bien mérité une pause en attendant les vacances ? Mauvaise excuse . Gaspard se fend la poire . Et puis , je me demande à quoi servent tous les outils qu'il tient précieusement dans sa main . Je ferme les yeux dans l'espoir qu'il s'évapore . Une méthode qui n'est pas très au point . Parfois ça marche , il me lâche les baskets quelques jours et puis c'est plus fort que lui , il revient à la charge doucement sur la pointe des pieds , du genre ..Tu m'as oublié ? Alors , forcément , s'il avait disparu dans les couloirs ténébreux , je l'aurais certainement laissé aller mon petit Gaspard . En me disant que ce n'était qu'un personnage éphémère ..passager ...Un brouillon .

PAS DE BOL !

Alors , oui , Gaspard , je vais te tricoter une existence et te consacrer du temps . Te glisser finalement entre deux pages de vie réelle afin que je puisse siroter tranquillement mon jus d'orange !!!

Publié dans Projet, Nouvelle, Élaboration

Partager cet article
Repost0

1 2 3 > >>