Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'épopée joyeuse du Chevalier Queutard

Publié le par Silion Keila

Résumé :

Qu'est-ce qu'une épée ? A part une arme dont les chevaliers se servaient contre les affrontements lors des batailles. Vous pensez aux châteaux forts et aux princesses qu'il faut sauver. Alors oubliez vos anciennes légendes, et venez écouter par la présence du dieu des gaulois, Kernunnos ou Cernunnos, celle qui raconte une épopée extraordinaire d'un chevalier pas tout à fait ordinaire... Son épée n'a pas été forgé dans l’acier, ni extirpé d'un rocher. Et pourtant, devant elle, les plus hardis s'agenouillent et s'inclinent sur les champs de batailles. Prenez le temps de célébrer la naissance du dieu des druides, installez-vous près d'un arbre et prêtez l'oreille à la plus incroyable des légendes... Celle de l'épopée joyeuse du Chevalier Queutard !

Extrait Avant Propos p.5

460 éclairs transpercent le comté de Wiltshire cette nuit-là… Un amoncellement de 460 pierres dispersées autour de quatre cercles… L’homme semble à présent éreinté… Il s’étend de tout son long haletant sur l’herbe mouillée, le temps pour lui de fermer les yeux, les jambes à demies- écartée… Son ouvrage étant accomplit, il paraît satisfait… Les paupières closes, il y a dans ce ciel chargé d’électricité, un dernier éclair tel un dernier adieu foudroyant qui transforme l’homme en autel… Son dernier sacrifice afin que l’humanité perdure à jamais. Quelques secondes s’écoulent encore avant que le calme revienne sur la petite colline et au loin plus haut on peut imaginer le soulagement des villageois dans leurs chaumières après cette éloquence céleste. Mais ils se trompent……

Extrait Avant Propos p.9

Les pierres sont secrètes, des mémoires invisibles enfouies grâce à des clés mettant en scène plusieurs acteurs, l’humain, les éléments naturels et le retour à la Terre car finalement nous sommes tous un peu poussières… Ainsi donc, le grand soir est arrivé et Auwal, jeune homme qui arbore fièrement ses 35 ans, arrive devant l’autel. Il sait ce qu’il doit accomplir maintenant, il escalade la structure construite en grès blanc et qui malgré les aléas du temps est demeuré intact. Puis, il se met debout face au Soleil bien caché par son ami la Lune, regardant avec douceur les étoiles, seuls témoins de ce merveilleux prodige. Progressivement il ferme les paupières et entend battre à tout rompre le vent, annonciateur d’un orage soudain.

- Keila .Silion . -

Thème : Autres / Divers

Nombre de pages : 32

Format : Poche (110x180)

ISBN livre papier : 9782332634283

ISBN livre téléchargement : 9782332634290

Date de publication : 30 December 2013

L'épopée joyeuse du Chevalier Queutard
L'épopée joyeuse du Chevalier Queutard
Partager cet article
Repost0

2013

Publié le par Silion Keila

2013 .....

Une année riche en écriture et en rencontre ...Si je fais un petit saut dans le passé , je dois commencer par le début ...

Alors c'est parti pour une brève rétrospective :

- https://www.facebook.com/DansQuelEtatJerre/notes

- Livre 6 : https://www.facebook.com/notes/dans-quel-%C3%A9tat-jerre-/livre-6-roman-%C3%A9pistolaire/426267180792549

- Livre 9 : https://www.facebook.com/notes/dans-quel-%C3%A9tat-jerre-/livre-9-r%C3%A9cit-po%C3%A9tique/436965123056088

Glaz

- https://www.facebook.com/GlazMag?fref=ts

- Participation à https://www.facebook.com/groups/305791802863070/ destiné à réaliser un recueil de contes pour enfants qui sera offert à une association de parents adoptifs qui soutient un orphelinat de Brazzaville.
Notez : La maquette du recueil sera offerte à l'association qui fera imprimer le livre et le mettra en vente sur son site, au profit de l'orphelinat (tous les dons versés à l'association sont entièrement reversés à l'orphelinat.

Quelques blogs enlevés d'autres remis , pourquoi ? Parce que l'écrit est en constante évolution ..Découvertes de maisons d'éditions sur les différents réseaux sociaux , certaines superbes ,d'autres absolument indigestes autant pour leur comportement que leur manière de faire ...Mais l'essentiel est de conserver les meilleures souvenirs ... Et on continue dans ce petit saut du passé .. Des nouvelles sont encore en cours ..Alors on va les laisser pour 2014 ...

- J'attends donc je lis

- http://jattendsdoncjelis.unblog.fr/

-http://jattendsdoncjelis.unblog.fr/vous-cherchez-un-livre-a-lire/

Ouvrages

Vice Terne et la planque des racailles ( Novembre 2013 )

- http://recherche.fnac.com/ia2947929/Keila-Silion

- http://www.edilivre.com/vice-terne-et-la-planque-des-racailles-1e6ff123f5.html

-http://www.laprocure.com/vice-terne-planque-racailles-keila-silion/9782332635037.html

- http://www.placedeslibraires.fr/dlivre.php?gencod=9782332635037&rid=1

- http://www.kinokuniya.co.jp/f/dsg-02-9782332635037

- http://www.deastore.com/auteur/Keila%20Silion.html

-

Vice Terne s'exporte un peu ....

- http://www.amazon.co.uk/Terne-Planque-Racailles-Keila-Silion/dp/2332635033

- http://www.amazon.de/Terne-Planque-Racailles-Keila-Silion/dp/2332635033

Les Contis des Lumières ~Sombres

- http://www.edilivre.com/les-contis-des-lumieres-sombres-1e74e5bedb.html

- http://www.le-site-des-livres.com/les-contis-des-lumieres-sombres/

-http://www.hellocoton.fr/les-contis-des-lumieres-sombres-10272208

- http://www.amazon.fr/s/ref=sr_hi_eb?rh=k%3Ales+contis+des+lumi%C3%A8res+sombres%2Cn%3A301061%2Cp_n_publication_date%3A183196031&ie=UTF8&qid=1388270686&keyword=les+contis+des+lumi%C3%A8res+sombres

- http://www.fr.fnac.be/a6626076/Keila-Silion-Les-contis-des-lumieres-sombres

-http://pagesaprespages.com/livres.html?-session=PagesConect:5465C8611e085312DCrSFFAD3C20

Aux encres Sages

- http://www.edilivre.com/aux-encres-sages-1e74a84980.html

- http://www.amazon.fr/Aux-Encres-Sages-Keila-Silion/dp/233264055X

-http://www.hellocoton.fr/aux-encres-sages-10262502

-http://www.laprocure.com/encres-sages-keila-silion/9782332640550.html

-http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/keila-silion/aux-encres-sages,60479456.aspx

-http://livre.fnac.com/a6626095/Keila-Silion-Aux-encres-sages

- http://pagesaprespages.com/livres.html?-session=PagesConect:5465C8611e085312DCrSFFAD3C20

L'épopée du Chevalier Queutard

- http://www.le-site-des-livres.com/lpope-joyeuse-du-chevalier-queutard/

Voila pour 2013 ....

Et en ce qui concerne 2014 vous ferez comme moi vous attendrez ....

Et bonnes fêtes à Toutes et à Tous .

- Keila Silion -

2013

Publié dans rétrospective

Partager cet article
Repost0

Apollo & Sa Lyre Dorée

Publié le par Silion Keila

Il était une fois dans une étrange contrée aux limites des terres connues , un village qui abritait en son sein de simples villageois . Dont un en particulier qui se prénommait Jules . Son rêve était de voir de ses propres yeux le Dieu Apollo réputé pour sa légendaire et unique beauté , Dieu du Soleil et de la Musique . Toutes ses qualités attirait Jules mais ce qu'il aimait le plus chez Apollo , ce qu'il appréciait plus que tout chez ce Dieu c'était sa magnifique lyre dorée , brillante et vive de mille éclats .

En fait son seul et unique désir était de lui voler le précieux objet .Il n'y avait pas que sa couleur dorée qui le passionnait ,il était amoureux de sa belle mélodie . Alors le jeune garçon commença à ébaucher des plans , des millions et des millions de plans et tous les jours , il se demandait " Comment vais-je bien pouvoir faire pour subtiliser la lyre à Apollo ? " .

Subitement , au loin , il entendit une symphonie , belle et mystérieuse à la fois . Le jeune garçon se demandait d'où pouvait provenir cette mélodie ...Il se dit , perplexe , " C'est peut-être la lyre d'Apollo ? " Et pour la première fois , Apollo descendit sur Terre . Il s'établi dans un de ses temples près du village . Sans réfléchir , Jules se dépêcha de pénétrer dans le Temple . Plus il avançait dans les labyrinthes de ce merveilleux palais , plus le son de la mélodie lui parvint jusqu'à son esprit déjà envoûté . Et plus il était envoûté ,plus la musique augmentait . Il ne se trouvait plus qu'à quelques mètres d'une grande porte mais cette dernière se révéla être scellée . Avec une grande détermination et beaucoup de patience , Jules ouvrit la porte . Il entra dans la seconde partie du Temple .

Mais aucune trace du Dieu Apollo , cependant un objet brillait sous les yeux ébahis du jeune garçon : la lyre d'Apollo ! Le Dieu avait oublié sa lyre !!! Sans demander son reste , il la prit et se précipita vers le village . Mais c'était sans conter la fureur du Dieu qui se rendit très vite compte qu'on l'avait dépouillé de son fabuleux instrument .

Après quelques minutes , furieux , Apollo se mit en chasse de retrouver sa lyre et celui qui l'avait volé . Il n'eut pas à attendre longtemps , au loin , le son de son instrument fétiche se faisait entendre et il vit un jeune garçon dansé avec quelques villageois en faisant de joyeuses rondes . Fou de colère , Apollo lança : Tu crois pouvoir détenir ma lyre éternellement ? " , Un jet de lumière apparut , métamorphosant Jules en statue dorée . Le jeune garçon sentit sa peau se transformer en une belle couleur dorée , d'un coup il ne bougea plus .

Apollo récupéra sa lyre sous les yeux intrigués des villageois qui ne savaient pas s'ils devaient être terrorisés ou reconnaissants envers lui pour avoir ériger une belle statue où Jules demeure , encore , éternel à l'égal des Dieux .

- Keila Silion -

Apollo & Sa Lyre Dorée

Publié dans nouvelle

Partager cet article
Repost0

Lever l'ancre

Publié le par Silion Keila

Un jour.

Un jour, bientôt peut-être.

Un jour j’arracherai l’ancre qui tient mon navire loin des mers.

Sans retour possible . Portant mon regard vers l'immensité de l'espace marin qui s'étend au travers de ses vastes chemins . Je me parerais de ces vagues , qui comme un linceul bienfaisant , m'emmèneront jusqu'à mon dernier naufrage .

Les vagues bien accrochées à mon âme m'envahiront sans bruit , m'enivrant de leurs embruns aux ondes rafraîchissantes piquant à vif les visages les plus abrupts , glissant comme une caresse de douceur sur les âmes les plus rudes . Mille échos s'agiteront ainsi en moi , portant à mes oreilles les douces chansons des filles de Zeus , piquantes , irrésistibles naïades ,qui auront la lourde tâche de sonner le glas de ma désolation .

Libre . Je serais libre de toutes attentes , de toutes désillusions , j'épouserais cet élément liquide qui fait , à sa convenance , chavirer le coeur de mon navire et qui de son ancre dépérit attacher de façon provisoire au sol rocheux de l'Île de Sein .

Mourir parmi les flots comme le Capitaine que je suis . Je ne suis pas un Capitaine au coeur de pierre , le mouillage de mon ancre est permanent . Immergeant des fonds de l'Enez Sun bercé par l'Océan Atlantique , il existe une ancre composée de fonte aciérée et dont je suis l'heureux propriétaire .

Lorsque l'aube s'attarde sur les vagues , et que les marins accordent une dernière prière sur les eaux ...Ces chanceux qui partent ..En se penchant un peu , on peut entre les oscillements naturels des eaux voir briller quelque chose au fond de l'eau , comme un trésor caché ..Une vieille quête dissimulée parmi la faune et la flore marine .

Mon bloc est bien immergé , enveloppé comme un enfant dans son placenta naturel , scellant harmonieusement la vie , par une chaîne en maillots d'acier qui s'étend du bloc à mon navire . Une ode a la pérennité . Cette idée a quelque chose de romantique et elle me plaît , bien plus qu'un objet , mon navire se transforme en Graal .

En cette possibilité existentielle qui fait que , nous les hommes , nous cherchons tout au long de notre vie ..Cette idée de confort , mais ici il ne s'agit pas du confort matériel , cette ancre qui retient ma liberté .

Mon navire me tut à petit feu ..Il détruit en moi les plus nobles idées et j'entends les mouettes ricanaient avec fracas , survolant ma pauvre tête qui tente désespérément de croire qu'il existe encore un échappatoire à ma folie humaine . De manière sauvage , je ferais n'importe quoi pour ne plus les entendre parfois , mais tous les galets de la terre ne suffiraient pas à faire taire la rage qui est au fond de moi .

Je voudrais me révolter . Il y a un mot de trop dans cette pensée , en fait il n'y a qu'un mot qui semble être important . Révolter . Je me révolte sans haine , je veux couper , à présent cette chose qui m'unit à ma terre d'origine , je puise dans ce que j'ai de plus cher afin que l'on me donne la force nécessaire de détruire ce lien d'acier qui lie mon navire à son port , son berceau de naissance .

Comme une naissance , enfin . Il est temps pour lui de déployer ses ailes de tissus blancs et noirs aux couleurs de la Bretagne . Je veux voir mon navire flotté sur les flots de l''Île de Sein tel le Sagrès ou la Duchesse Anne .Toutes voiles dehors , poussées par la bienséance du vent ..

Et découvrir ..

Tout . Rien . Les autres mondes .. Les autres hommes ..Partir et ne jamais revenir . Jeter le collier de mon navire à la mer à jamais pour ne plus lui remettre . Obéissant , il attend pourtant une grâce de moi qui Tyran s'attarde sur cette chaîne qui se balance constamment , insolente sous mes yeux évasifs .

Que faire ? Mes pensées sont fortes , mais le seront-elles assez pour concrétiser mes actions ? J'hésite . Mais je m'enlise en piétinant ses pavés que je connais par coeur et où les pêcheurs rentrés au port , amarrent leurs navires .. Les cliquetis des chaînes en liège parviennent jusqu'à moi . Leurs échos galvanisent mon âme qui y voit comme un signe à ma résurrection . Baptisant une nouvelle fois mon navire du seul mot qui convienne : Liberté .

Annonciatrice d'un nouveau départ . La criée peut commencer, accompagnée encore des douces lumières ,du phare au loin . Les étales de poissons envahissent le port , et , les dames matinales montrent le haut de leurs chapeaux , cabas à la main , rêvant déjà du poisson ramené à la maison , les bars au gros sel , dansent ,déjà gentiment sur les tables , au milieu des pommes et du celeri , les beignets de calamars , anneaux royaux garantissent comme une chose implicite la douceur du foyer .

Tout le monde s'active . Il n'y a pas de petits rêves , il n'y a que de mauvais jugements .

Je m'enlise dans cet océan de monde .. La foule m'est devenue hostile , étrangère à mes désirs et à mes envies . J'erre telle une ère sur un Royaume qui n'est plus le mien . Souvent , je fais le voeu secret que l'on me bannisse , que l'on me jette à la Mer ..Exquise Punition . Ultime jouissance pour un homme qui a soif d'apprendre et de s'évader loin ...Si loin .

Sans m'en rendre compte , je suis devant mon embarcation et comme si un autre s'agitait à l'intérieur de moi ..J'entends le bruit de l'ancre remonté jusqu'à moi .

A la barre , je démarre , une autre AVENTURE .

Je suis le Capitaine de mon navire qui flotte sur les flots lointains de ma NOUVELLE

vie ..

- Keila Silion -

Lever l'ancre

Publié dans nouvelle

Partager cet article
Repost0

📖 Les Contis des Lumières ~Sombres 📖

Publié le par Silion Keila

Résumé

Séraphine, jeune femme pourtant résolument moderne, détient un petit secret. Elle possède une plume, nommée Alona, qui est son amie la plus fidèle. Ensemble, elles vont partir à l'aventure dans un autre monde pas si éloigné que cela du nôtre. Suivez-les et laissez votre imagination vagabonder vers Contis, la forêt des Lumières-Sombres...

🌾🌾🌾🌾🌾🌾🌾

Extrait : Le rite initiatique de Pépite (page.81)

De toute manière , mes histoires n’intéressent jamais personne , je suis l’escargot le plus insignifiant de la forêt des Lumières ~Sombres » Ce petit escargot me fait beaucoup de peines c’est avec une voix douce que je lui réponds :
- « Vous ne me dérangez pas le moins du monde , voyons , je serais enchantée de pouvoir vous écouter , j’aime bien les escargots …Vous savez »
- « Au four ? »
L’espace d’un instant , je sens le rouge couvrir mes joues , et avant , que je ne puisse placer un mot ,il reprend :
- « Veuillez me pardonner , Mademoiselle ? Comment au fait ? Vous voyez ! Je manque à tous mes devoirs , ne faîtes plus attention à moi , je suis d’une humeur épouvantable » Fait mine de prendre un brin d’herbe dans ma bouche :
- « Ce n’est rien , je m’appelle Séraphine et voici ( montrant Alona qui dort paisiblement ) mon ami la plume ..Ce n’est rien , vous savez dans mon monde , (cherchant mes mots) les escargots sont considérés comme des animaux sacrés »
- « Sacrés ? »
- « Oui repris-je , (plus bas) surtout pendant les périodes de fêtes (baisse la tête) » Je voulais détendre l’atmosphère mon plan est tombée à l’eau !
- « Mhmm , je vois m’observant ……Séraphine est un très jolie prénom »
- « Merci , Monsieur ? Et je vous assure que vos tracas quelques qu’ils soient ne me dérangent pas le moins du monde , je suis de passage dans la Forêt des Lumières ~Sombres et je suis de nature curieuse , alors que vous arrive-t-il au juste ? »
Je sens que mon nouvel ami veut franchir le pas mais qu’il hésite alors je lui décoche mon plus beau sourire
- « On me nomme la pépite à cause de ma coquille qui dore lorsque le Soleil est haut et que je reste des heures sur les feuilles des vieux chênes , comme vous m’avez l’air gentille , je vais tout vous avouer , aujourd’hui je fête mes 30 jours d’ existence »
- « Mes félicitations , Pépite ! »
- « Oui enfin à cause de cela je dois faire quelque chose , une sorte de rite initiatique pour montrer que je ne suis plus un petit . »
- « Je peux vous aider si vous le désirez ? »
- « J’aimerais bien …Mais je ne peux accepter votre aide aussi adorable soit-elle , je dois y arriver seul , vous savez Séraphine , cette forêt a des yeux , et si vous ne jouiez pas le jeu , où si vous déviez certaines de ses règles …Et bien …
- « Et bien ? »
- « Vous êtes banni voila tout , c’est la loi ici ,pas de retour possible , et moi , j’aime me promener dans toute la forêt , je ne veux pas être cantonné à un seul secteur , je peux y arriver ! Je vais y arriver ! Commence à être impatiente devant tant de mystères :
- « Mais à faire quoi , Pépite !!! C’est dangereux ? »
(.......)

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 148

Date de publication : 22 novembre 2013

ISBN : 9782332644305

Vous pouvez retrouver Les Contis des Lumières~Sombres ici :

🍁 http://www.edilivre.com/auteurs/keila-silion-8082.html

🍃http://www.hellocoton.fr/les-contis-des-lumieres-sombres-10272208

🍂http://www.le-site-des-livres.com/les-contis-des-lumieres-sombres/

🌿http://livre.fnac.com/a6626076/Keila-Silion-Les-contis-des-lumieres-sombres

🍂http://www.amazon.fr/Contis-Lumieres-Sombres-Keila-Silion/dp/233264430X/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1386286723&sr=1-1&keywords=keila+silion

📖 Les Contis des Lumières ~Sombres 📖
Partager cet article
Repost0

🌾 Aux encres sages 📖

Publié le par Silion Keila

Qui dit encre dit mots... Mots posés sur un papier, qui colorent la vie faite de rire, de joie et de tristesse aussi… Mots choisis pour que les émotions perdurent au travers de poèmes écrits aux encres sages.

Extrait : XIX. Mon asile d’exil


Longtemps mon esprit a marché sur des saveurs profondes,

Où le clair de Lune de sa lumière câline,

Offrait une place divine à toutes les âmes du monde,

Vaste champ étoilé qui rayonne en moi.

Comme des rayons sensuels caressant ma peau

Effleurant des doigts une porte,

Ouvrant une dimension vers l’horizon nouveau

Mon cœur s’illumine et mes lèvres redessinent

Un sourire effacé qui avait disparu au fond des abîmes.

Mais il est là, à présent, de retour en moi,

Car mon regard perdu s’est retrouvé en toi,

Rempli de sentiments qui réchauffent mon cœur

Laissé à l’abandon sans bonheur au compteur.

Ta voix doit être celle d’un ange du ciel

Car lorsque je l’entends je me sens vraiment belle,

Et quand tes yeux avides s’attardent sur mon corps [.......

Informations sur l'ouvrage

Livre papier
Livre PDF

Vous pouvez retrouver cet ouvrage ici :

http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/keila-silion/aux-encres-sages,60479456.aspx [ une pensée pour eux qui ferment pas mal de boutiques en ce moment ...

http://livre.fnac.com/a6626095/Keila-Silion-Aux-encres-sages

http://www.amazon.fr/Aux-Encres-Sages-Keila-Silion/dp/233264055X

http://www.hellocoton.fr/aux-encres-sages-10262502

http://www.laprocure.com/encres-sages-keila-silion/9782332640550.html

http://www.le-site-des-livres.com/aux-encres-sages/

🌾 Aux encres sages 📖
Partager cet article
Repost0

📚 Vice Terne et la planque des racailles 📚

Publié le par Silion Keila

📚 Extrait de Vice Terne et la planque des racailles

Un brigand vaut mieux que deux t’en auras.


Je parade dans ma tête pour éviter de la perdre. Je n’ai pas peur de la solitude. J’ai simplement peur de mourir. Ci-Gît Vice Terne, le cowboy au poncho noir troué qui avait comme pour seul compagnon un dénommé Brigand. Je lui lègue tous c’est à dire rien. Même pas mon colt peacemaker, il sait pas viser ! Mais c’est peut-être le plus lucide de nous deux, Brigand a bien fait de pas me suivre sur ce coup là ! Aux portes du désert, vous auriez du voir ses yeux, deux énormes soucoupes quand j’lui ai raconté toute l’affaire. Il m’a lancé un de ses regards, de ceux qui ont vu un fantôme, un regard à faire frémir toutes les racailles de notre paisible petite ville. J’ai essayé de le tirer avec moi, histoire de l’encourager, y’a rien eu à faire, il a pas bougé d’un pouce, le bougre. Alors on a réglé ça à l’amiable, je lui ai filé une rouste sur ces bijoux de famille, lui qui aime chanter, il va pouvoir jouer à la castafiore ! Mais il m’a bien rendu le coup mon brigand, j’ai encore l’oreille gauche qui pisse le sang. Mais faut me comprendre, Brigand et moi on forme un sacré duo,
un des meilleurs à vrai dire, on brille chez les estropiés, il est mon partenaire dans les pires larsins.

Extrait page 33 Salut mec, tu hughs bien….♋

Nostalgique, il ne pouvait détacher son regard de ses frères pourtant avec qui il avait grandit, il avait tellement de choses à leur dire encore, sans cesse il entendait ses pères maudire l’homme au visage pâle et pourtant vu leur mélange de cultures, ils avaient des bases mais pas les bonnes. Puis Calumec fît le Wela’lioq, le salut officiel pour un dernier adieu. Aigle ardent lui souria, habillé d’une simple coiffe de plumes sur la tête, Oursouris enduit de miel sur le corps l’imita, œil pas rond semblait le regarder mais Calumec n’en était pas vraiment sûr vu que ses yeux avaient l’habitude de se parler entre eux, Flûteoupipeau leva sa main en signe d’adieu tout en continuant avec l’autre main de jouer de son instrument localisé en dessous de son ceinturon. Mais c’est pour Briseglace que Calumec eut le plus de peine, il avait senti un certain shining entre eux, une sorte de connexion spirituelle, il a désiré depuis tellement d’années que la laissé là à un de ses frères le faisait vraiment chié ! C’était son idéale féminin, une squaw parfaite de cent trente livres environ, qui grâce à la fermeté et à l’opulence de ses généreuses formes, elle pouvait briser n’importe quelles matières.

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 78

Date de publication : 8 novembre 2013

ISBN : 9782332635037

📖📖📖📖📖📖📖

Vous trouverez cet ouvrage ici :

-✒ http://www.edilivre.com/vice-terne-et-la-planque-des-racailles-1e6ff123f5.html

-✒http://www.amazon.fr/Terne-Planque-Racailles-Keila-Silion/dp/2332635033

-✒http://livre.fnac.com/a6619561/Keila-Silion-Vice-terne-et-la-planque-des-racailles

-✒http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/keila-silion/vice-terne-et-la-planque-des-racailles,60359468.aspx

-✒http://www.placedeslibraires.fr/detaillivre.php?gencod=9782332635037

-✒http://www.le-site-des-livres.com/vice-terne-et-la-planque-des-racailles/

-✒ http://www.kinokuniya.co.jp/f/dsg-02-9782332635037

📚 Vice Terne et la planque des racailles 📚
Partager cet article
Repost0