Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'âme abandonnée

Publié le par Silion Keila

J'ai froid .

Je remonte aussi haut que je peux ma couverture pour me réchauffer .

Ca fait du bien , les cris ont cessé , mon beau papa n' arrête pas de dire que maman est une incapable , qu'elle ne sait pas tenir une maison , que c'est une moins que rien . Malgré mon jeune âge , j'ai saisi quelques notions de la vie et vite afin d'avoir ne serait-ce qu'un semblant de paix chez nous .

Heureusement que mes poupées me tiennent compagnie sans elle je serais vraiment triste . Mon beau papa est un homme charmant à l'extérieur mais dès que nous rentrons à la maison c'est une autre histoire ..Je suis obligée de courir parfois pour éviter les coups ; Maman ? Elle est d'accord avec lui , je crois qu'elle a renoncé simplement à m'aimer ..

C'est pas grave , je suis habituée maintenant .J'ai mal au ventre , je n'ai pas encore fini mon repas , beau papa a crié pendant ce dernier pas pour m'obliger à me lever et à ne pas le finir simplement pour le plaisir de montrer qu'il était une fois de plus le plus fort , c'est facile devant une enfant de cinq ans ..D'où ma maigreur pour mon âge . Des fois c'est dur de faire comme tout le monde surtout à l'école .Les autres ont des vies tellement normales . Moi je n'ai même plus le droit de voir mon vrai papa ,il me manque tellement . Je veille sur ma sœur en lui faisant des câlins , y'a que comme ça qu'on se sent un peu aimé . Et je discute ..Oh oui !!Je parle à mes poupées , ce sont mes meilleures amies .

Et j'ai froid ce soir , je voudrais aller faire pipi ,mais les consignes sont strictes , je n'ai pas le droit de me lever . Je vais encore me faire disputer notre plancher craque et il entend tout . Et maman ne dira rien , c'est lui le chef . Il est bizarre parfois , il boit et il devient méchant ..Méchant , avec moi mais surtout avec ma petite sœur . Je sens qu'il tourne autour , et que le moment va bientôt être proche pour elle aussi . Il sourit et il cri . Parfois pour se faire pardonner , il nous offre des cadeaux ..Cela me faisait rire au début mais maintenant je suis plus grande ça me rend triste ..Je n'aime plus les cadeaux . Je trouve ça inutile et je fais le vœu chaque soir de passer une journée comme mes camarades . Surtout quand je dois rentrer à la maison , j'ai une boule avant qu'il rentre parce que je ne sais pas ce qui va se passer .Souvent je fais des cauchemars horribles alors je m'imagine ailleurs avec mes poupées et ma petite sœur . Je ne sais pas pourquoi il est comme ça en tout cas maman l'aime et on a pas le droit de dire quoique ce soit ..Elle a tellement peur de rester seule qu'elle ferme les yeux ..Et refuse mes câlins ..

Et ce soir ...

J'ai un mauvais pressentiment ..Allez courage , je me lève ,j'ai trop mal au ventre , la faim sans doute ..La porte s'ouvre , il m'a devancé , j'appelle maman , je n'ai aucune réponse . Je le savais déjà mais c'est un reflexe ..Il me retourne et me met une fessée pour rien parce que je le mérite toujours .Pourtant je fais toujours ce qu'il veut , je suis polie et je souris et je ne dis jamais rien ...Mais je vois dans ses yeux qu'il en a tout simplement assez cette fois , comme d'habitude de rien , de tout , maman pourrait enfin se rebeller si il osait tandis que moi ? Qui s'en souciera ..

Ca fait mal , je me recroqueville sous la couverture qu'il enlève , il vocifère des insultes que je ne comprends pas . Il va réveiller ma petite sœur , qui sera là pour elle si je meurs ..Je ne pleure pas ,il serait trop content ... Vas -y , défoule toi , tu peux cogner , je ne t'aime pas non plus !Peu à peu ,ma vision aperçoit la noirceur d'un rivage ..Je m'en vais et qui sait peut-être qu'on m'aimera un peu là-bas .

Pour Toi Fiona et pour tous les enfants qui ont grandi abandonné .

-Keila Silion -

Publié dans hommage

Partager cet article
Repost0

Au Royaume des Hommes , le Diable est Roi !

Publié le par Silion Keila

Quelle est ta motivation première ?

Veux tu encore que le sang coule ...

N'en as- tu pas assez de t'abreuver des pauvres âmes déchirées ..

Abattant du ciel devenu nucléaire

Tes anges d'acier ...Tes missiles de fer !

Détruisant en masse les foules fragiles

Qui regarde celui jadis qui veillait sur eux ..

Au royaume des Hommes , tu es devenu le Roi Miteux !

Combien d'âmes doivent encore tomber sous tes coups ?

Pour que ton égo faîte d'Or trouve chaussure à tes billets verts !

- Keila Silion -

Le noir et le blanc n'ont jamais permis au ciel de devenir rose !

Le noir et le blanc n'ont jamais permis au ciel de devenir rose !

Publié dans poésie

Partager cet article
Repost0

L'alchimiste enfant ..

Publié le par Silion Keila

Pouvez - vous entendre le silence ?

Filtrant au travers des portes du jour .

Où les ornements taciturnes se reflètent encore et toujours .

Les paupières closes , l'alchimiste enfant attend .

Que les grands maîtres de la Mémoire et du Temps .

Lui insuffle avec espoir la formule qu'il attend .

Patient , il incite ses sens à faire abstraction ;

De toutes connaissances qui , jadis , berçaient sa raison .

Il guette le moindre bruit ..

Un minuscule souffle serait le bienvenue ;

Mais les plus grandes quêtes ne sont -elles pas les plus ardues ?

Sans défaillir à sa tâche ..Il s'immobilise ..

Et de ses yeux vifs , fermés idéalise la réponse .

Et commence à comprendre que la quête est déjà terminée ..

Car le silence ne donne jamais la clé .

Il est en chacun de nous de la trouver .

- Keila Silion -

L'alchimiste enfant ..

Publié dans Poésie

Partager cet article
Repost0

Havel

Publié le par Silion Keila

Quelle belle traversée m'offriras-tu encore ?

Combien de rivages insolites oserais-je apercevoir dehors ?

Qui dans les miroirs de ton regard reflètent un voyage sans fin ..

Ô Toi Havel , qui à la lumière des brumes de la nuit ,

Et qui d'un pas lourd et fort traverse à l'infini ,

Les portes de tout temps , envole toi ..

Chavire les nuages , fais les danser ..

Offre leur un dernier naufrage devant l'immensité .

Montre ta rage , ta ferveur et garde dans ton cœur ,

La passion de la mémoire des jours et des heures passées ..

Et lorsque le moment de ta nuit sera arrivée ..

Tu sentiras comme une légère rosée te toucher la crinière ..

Cela ressembleront à des larmes mais pour ne pas te contrarier

Elles disparaîtront bien vite de mes joues ..

Et si une chaleur envahit , tout entière ton âme , ne soit pas apeuré

Cesse de jouer au cheval fou ..

C'est simplement mon cœur qui se pose sur le tien ,

Comme un dernier adieu , une dernière main tendue

Avant ton trépas

Havel ..Mon unique Pégase ..

Guidant les étoiles jusqu'à leurs dernières danses ..

Danse encore pour moi ..

Pour que de tes galops puissants ;

Je puisse après ma fin

Suivre tes pas .

- Keila Silion -

Merci pour l'inspiration ..

Pégase

Pégase

Publié dans Poésie

Partager cet article
Repost0

👶 J'attends donc je lis 📖

Publié le par Silion Keila

Découverte d'un blog qui permet aux auteurs et aux illustrateurs dont Pascal Soulet de nous offrir comme un plateau de gourmandises des mots.. Et de jolies dessins ..Une avalanche de douceurs. Vous aimez rêvez ? Alors n'hésitez plus , petits et grands sont les bienvenues ..

Passez sous le lien allez ne soyez pas timides:

🏰 http://jattendsdoncjelis.unblog.fr/petits-jeux-litteraires/🏰

Illustrateur ? Pascal Soulet bien sûr les petites tortues !

Illustrateur ? Pascal Soulet bien sûr les petites tortues !

Partager cet article
Repost0

🌏Bienvenue à Uzicia 🎼

Publié le par Silion Keila

Quatre jours .

J'ai quatre jours pour trouver des solutions .

Celles qui sauveront la planète Terre de sa destruction éminente . Nos chercheurs ont créée une invention qui permet de faire un bond dans le passé mais cela ne suffit pas à éponger le désastre qui agit comme un poison sur notre Terre .

Elle meurt lentement mais irrévocablement . Nous devons trouver l'erreur qui a causé sa perte voila pourquoi , moi , Kalya j'ai été désigné par le haut conseil de la Terre afin d'aller sur Uzicia .

Nous sommes en 2029 et nous n'avons plus beaucoup d'espoir ...Et plus beaucoup de temps !

2029 . Uzicia , petite étoile qui complète habilement le système solaire proche de la Terre . Bien que leurs apparences soient similaires à celles des humains . Ces habitants ont opté pour de nouvelles sources d'énergie , inépuisables et sans dangers pour leur couche terrestre ainsi que pour la ozonosphére .


Je me nomme Kalya et je suis l'ambassadrice de notre Terre qui se porte mal , les sept couches de notre adorable planète ont été touchés par les gaz toxiques disséminés dans les sols qui rejettent dorénavant toutes pollutions . Nous avons joué avec elle depuis trop longtemps , elle s'essouffle même la couche d'ozone qui depuis les années 1970 a montré les premiers signes de faiblesse en Antarctique . Pourtant tout était là . Et nous n'avons pas entendu ses cris .

Voila pourquoi depuis de nombreuses années , nos scientifiques ont élaboré un vaisseau et ont découvert une planète extrasolaire qui après diverses études ont prouvé qu'elle était habité par des êtres aux intelligences identiques aux nôtres .

Cependant avec une extraordinaire différence c'est que leur petite étoile se portait à merveille ! Aucun résidu de pollutions n'a été détecté lors des différentes analyses sur leur sept couches respectives ainsi que la couche d'ozone , totalement préservée , selon les ballons sondes .

Pourtant ces habitants sont sur leur planète depuis de nombreuses milliards d'années , ainsi je pars enquêter afin d'élucider les mystères de leur incroyable monde . Intact .

Journal de bord : Premier Jour sur Uzicia 🎼

Mon arrivée sur la petite planète est attendue , visite diplomatique oblige ! Le galaxia a mis 34 jours pour arriver à destination . La bonne nouvelle c'est que je n'ai pas eu besoin de me servir d'un caisson d'hibernation rien à voir avec un caisson sensoriel d'isolation ! . Généralement , je supporte mal les longues traversées dans la galaxie , mon réveil est souvent pénible .

Alors c'est avec une joie non dissimulée que je descends les marches du vaisseau pour aller empoigner la main tendue vers l'ambassadeur Uzician . J'observe au passage que leurs mains sont toutes très fines et très grandes . Evolution naturelle ?

Mais pourquoi ,j'aurais ma réponse plus tard .
J'apprends lors du repas que leur planète n'a pas de pays mais se regroupe juste en un seul et unique empire gouverné par les différents chefs de " clans" chaque année . Un système égalitaire où tout le monde contribue au bon fonctionnement interne et politique de sa planète .

Ainsi comme me l'explique Drakin , l'ambassadeur de Uzicia , c'est une bonne façon d'améliorer ou de corriger certaines erreurs faîtes par l'ancien gouverneur .
Sans changer la déclaration qui a été établi par les pères au début du commencement . Cette déclaration est assez simple en fait , elle n'exige qu'une seule règle : " Ne pas utiliser l'électricité " . Devant cette règle , je reste pensive .
Est-ce le secret de leur réussite ? Après un dîner fort copieux en hommage aux nouveaux venus que nous sommes , mon équipage et moi prenons place dans les chambres respectives qui nous ont été attribuées .

Demeurant admirative au spectacle des étoiles qui volent littéralement devant mes yeux ..Elles sont libres pensais-je et heureuse , les nôtres sont des diamants éparpillés dans le ciel depuis bien longtemps mais sans aucune âme dedans .

Elles ne resplendissent plus comme avant . Et c'est avec une pointe d'amertume que je donne la forme parfaite à mon oreiller pour rentrer dans le doux pays des rêves .

Deuxième Jour Jour sur Uzicia 🎼

L'oiseau qui me fait office de réveil m 'envoit une douce symphonie afin que mon esprit s'extirpe en douceur de mon harmonieux sommeil , plus tard par Drakin , j'apprendrais que ces oiseaux sont des specimens incroyables , régulant de façon prodigieuse leur métabolisme afin de sonner comme une horloge d'ailleurs leurs noms évoquent les heures puisqu'on les nomme sur cette planète les aiguilleurs !


Ainsi donc pas de réveil électrique ni électronique , juste le doux gazouillis des oiseaux à heure fixe !
Mon seul regret est d'être pressé par le temps , ma mission est de récolter la plus petite information susceptible de nous aider mais les diverses paysages qui s'offrent à mes yeux sont une invitation aux promenades et aux doux songes .
Je serais tellement heureuse de rester ici , après tout , peut-être que je pourrais envoyer mes informations du vaisseau et garder une équipe sur place .
Néanmoins , après un succulent petit déjeuner , fait de goyaves fraîches , de kiwis et de pamplemousses aussi gros qu'un melon jaune sur Terre , je décide, accompagné de Drakin, de visiter les environs , me munissant de mon précieux carnet de notes où je griffonne comme à mon habitude les idées qui me semblent bonne à retenir dans un langage que moi seul peut décoder .


Et les trouvailles que je fais avec les explications de mon hôte sont simplement inimaginables ! J'apprends grâce à Drakin que les diverses technologies de la planète doivent leurs biodiversités à des techniques de bases simples qu'il fallait approfondir !


Le peuple de la planète Uzica avait depuis toujours un don certain pour la littérature , l'art mais surtout la musique d'où le détail que j'avais déjà pu observé concernant leurs longs doigts éffilés et minces . Un trait génétique qui s'était affirmé à mesure que les générations se perfectionnaient dans cette voie .
Je me souvenais de Darwin qui n'avait pas totalement tort concernant ses théories sur "les mutations " . Ainsi donc , les habitants d'Uzica avait de façon naturelle modifiés au fil des siècles leurs génomes . Apportant à leur A.D.N. une caractéristique supplémentaire . D'où la cause fondamentale de leur évolution vers un systéme basé sur les connaissances qu'ils possédaient déjà . En passant sur une des avenues , Drakin me montra fiérement la statue d'un des précurseurs du mouvement musical , le docteur Phoné siégeait avec une sorte de phonographe à la main , d'où son nom je présume ..


Nous nous asseyâmes tout près d'elle et Drakin commença à me narrer la folle histoire où tout arriva ... Le docteur Phoné , était comme tous ses congénères , un inconditionnel amoureux et passionné des sons quelqu'ils soient .


Il retranscrivait ces derniers de manière mécanique , à l'époque cela avait fait une petite révolution car avant cette découverte les seuls sons émis que l'on pouvaient entendre sortaient de la bouche des humains ou des animaux où bien encore des fameuses boîte à musique , ancêtres très très éloignés de cette impressionnante invention .
Le processus étant simple , le phonographe avait été un spectaculaire tremplin pour diversifier et mettre en place de nouvelles et solides technologies sans nuire à Uzicia !
Phoné , grâce à la propulsion émise par les sons , avait découvert qu'à un degré plus ou moins grand cela se révelait être de la pure énergie . Sans aucun risque majeur pour la faune et la flore de leur belle planète . Tandis que des essais en parallèle avait été testé sur l'électricité qui démontrait que cette énergie malgré sa puissance se révelait extrêmement dangereuse et polluante . Les tests s' arrêtèrent très vite et Phoné continua avec l'aide des autres savants ces expériences sur le son .


L'électricité fut donc définitivement interdite d' accès et quiconque en usait se voyait sévèrement puni . Le gouvernement avait beau instauré une politique pacifiste , cependant elle ne plaisantait pas sur les règles ( qui n'était pas nombreuses , il est vrai ) qui régissait toute la communauté .


Je restais admirative devant les explications de Drakin , nous avions sur Terre subit ce genre de Révolution Industrielle en découvrant les machines à vapeur entre autre mais surtout l'électricité . Contrairement à mon nouvel ami , nous avions usé toutes les possibilités que pouvait nous apporter cette énergie ..


Nous connaissions l'effet de certains risques et pourtant .... Nous nous faisions même peur ! Les cellulaires : mauvais pour le cerveau , les écouteurs : nocifs pour les oreilles , la télévision : nocives pour les yeux , etc , etc .... , au fur et à mesure , nous ne tenions plus compte de certains avertissements affaiblissant de manière certaine nos chances de laisser Une Chance à notre planète . Face aux Uzicians , je me sentais pathétiquement désastreuse et égoiste .


Prétextant un léger maux de ventre dû au voyage interstellaire , je lui demandais la permission de prendre congé de lui afin de me retirer prestement dans ma chambre quelques heures . Galant jusqu'aux bouts de ses longues mains , il m'accompagna en refermant doucement la porte de ma chambre .


Un grand sentiment de honte s'empara de moi et avec espoir pensa à la machine à remonter le temps , si seulement il n'était déjà pas trop tard ...

Troisième Jour sur Uzicia : Journal de Bord 🎼

Dès les premiers rayons du soleil qui timidement filtraient à travers les volets de bois sombres , je pris un rapide petit déjeuner composé de deux grands cafés , préparés avec une machine que je ne retrouverais probablement jamais sur Terre à moins que j'en demande un prototype afin de pouvoir l'étudier .

Lorsque j'avais aperçu l'objet dans le hall de la grande salle , je m'étais imaginé une sorte de juke boxe . Mais en y regardant de plus près , je me rendais compte que je n'avais vu qu'une partie du fonctionnement de la machine . Uzicia était une jolie planète .

Très similaire à la Terre , à un détail près cependant qui faisait toute la différence , le virage amorçé au début du XIX siècle jusqu'en 1900. Grâce aux informations que me transmettait Drakin , j'avais réalisé que les Uzicians avaient développés l'énergie de la musique au maximum . Drakin prit le temps de m'expliquer le fonctionnement de la machine à café , en fait , le procédé était assez simple .

Il servait de base à toutes les machines existant sur Uzicia . Rapidement , il me dessina un schéma composé de deux tubes reliés entre elles par un simple piston , sans oublier de me reveler certains engrenages de cet incroyable mécanisme , la musique enregistrée à l'aide d'un phonographe était transmise dans le premier tube , inutile d'avoir un timbre musical particulier , le flux d'énergie est compressée dans une synthése qui passe directement dans le deuxième tube .

Celui ci captant l'énergie pure ce que certains appellent " le propsong" , prop pour propre et song pour musique .Une activité liée au "propsong " s'est développé , certains en faisant un véritable métier un peu comme les vignerons ou les viticulteurs .

Un vrai savoir en ce qui concerne les différentes énergies liées à la musique . Ainsi par exemple si l'on prend comme base un orchestre entier , on dit que l'on consomme de la "propsong pure " . La qualité dépend des sons qui ont été produits à la fabrication du fameux produit final . C'était impressionnant et appréciable de ne pas sentir de gazs ni de poullutions dans l'air .

Finalement , j'en déduisais que le propsong était le carburante le plus écologique qui soit , qu'il en existait de plus ou moins bonne qualité et qu'elle était consommable par tous . Energie entiérement renouvelable . L'usage de cette technologie avait eu des effets bénéfiques sur leur planète même si pour les Uzicians , il semblait évident que cela ne pouvait se passer autrement .

Certaines espèces qui n'existaient plus sur Terre fleurissaient comme des champignons sur Uzicia . C'est avec des larmes de joie que je redécouvrais une autre facette de la vie . Belle et simple . Me rendant vraiment compte de nos impacts malveillants sur la nôtre et de ses conséquences désastreuses . Ici les espèces en voie d'extinction n'existaient pas , n'étant même pas certaine que " extinction " signifiait la même chose pour Drakin .

Il me demanda de lui expliquer , à mon tour , je tentais d'être la plus explicite possible en lui expliquant que notre taux de pollution était devenu tellement élevé et notre sens du pouvoir erroné par l'appât du gain , que certaines espèces en avait fait les frais d'où des institutions qui avaient été mis en place pour instaurer des limites à la cruauté humaine . Je restais songeuse après avoir énonçé ses mots .

Mettre une limite à la crauté comme si avec notre intelligence nous n'étions même pas capable de nous raisonner nous mêmes ! Je citais quelques noms des plus célèbres institutions tel que l'UICN , la COSEPAC ..Qui malgré leurs bonnes volontés semblaient regarder la disparition des Addax , des Panthères de Floride ou des Guépards Asiatiques ! Et des milliards et des milliards d'autres .. Les Felis Silvestris Catus étaient eux aussi en voie de disparition , le temps égyptien ou ils étaient vénérés étaient bien loin à présent .

La flore avait connu la même évolution ce qui ne me surprenait pas vraiment ..Elle abondait , chaque route , chaque rue , chaque pavé était harmonieusement en relation avec la nature . Les fruits et les légumes étaient en abondance . Ils n'utilisaient aucun OGM , inutile de modifier génétiquement un organisme puisqu'il y avait de la nourriture en abondance pour tous .

Les fertilisants organiques suffisaient vu la multiplicité des espèces , aucun pesticide était autorisé les coccinelles , ces charmants coléoptères de la famille des coccinellidés ,et , en réalité d'incroyables prédateurs dévoraient les pucerons sur les roses entre autres étaient adulées sur la planète . L'équilibre étaient savamment préservés sans nuire aux autres espèces résidant sur leur territoire .

Drakin était conscient que cela avait été un travail d'une grande labeur , qui disait idée disait progrès et pas toujours dans le bon sens . Pourtant ils avaient toutes la technologie dont ils avaient besoin comme nous ils possédaient les derniers ordinateurs à la pointe , les voitures même spatio temporelles , des vaisseaux , peu leur importait l'énergie qu'ils utilisaient étaient inépuisables . Et puisque ce peuple vivait en harmonie avec ce qui les entourait , ils avaient développé des dogmes en relation avec leur style de vie . Ce n'était pas un monde parfait mais ils avaient réussit à prendre un chemin qui convenait à la planète en la préservant du mieux qu'ils pouvaient et cela tous les jours .

Drakin me raccompagna à ma chambre afin de me laisser quelques heures pour écrire mon rapport concernant les choses que j'avais pu apercevoir ici . Je commençais à me faire une idée précise sur la période à laquelle nous devions remonter dans le temps afin d'avoir une chance de sauver notre planète . La date précise devait être celle de 1801 cela ne faisait aucun doute .

C'est avec cette décision que j'enfilais ma robe afin de faire honneur au peuple qui m'avait gentiment accueilli . Drakin allait me servir de cavalier , j'avais hâte de savoir comment il se déplaçait sur la piste . Mon équipage allait bien . Ils avaient un peu de mal à réaliser que demain serait le grand départ et finalement aussi un autre commencement pour nous avec un espoir ...Même infime il fallait tenter un tour dans le passé ...

Quatrième Jour sur Uzicia 🎼

Je me réveille encore excitée par la nuit que j'ai passé , c'était absolument divin c'est un vieux terme utilisé depuis la nuit des temps mais j'ai beau essayé de trouver un autre mot je n'y arrive pas . Les Steamdaftpunk sont un groupe génial !!!!! Décidément il n'y a que des avantages à rester sur cette planète , leur show était à tomber par terre .
Et ces lumières , Drakin a été un cavalier charmant du début à la fin et un incroyable danseur ..A refaire sans aucune hésitation , j'espère qu'il a apprécié cette soirée avec moi aussi !
Visiblement le baiser sur ma joue avant de me raccompagner dans ma chambre au lieu de la poignée de main protocolaire m'inspire que oui . Je souris , m'étire et saute de mon lit . C'est notre dernier jour sur Uzicia et je suis un peu triste de penser que grâce à eux nous allons pouvoir sauver la Terre .
Rien ne me dit qu'un jour , nous pourrons les remercier de leur geste mais des millions de vies dépendent de notre expédition . Je dois terminer ma mission même si j'ai assez de notes maintenant pour refaire l'histoire toute entière ...
Trouver l'inventeur du paléophone ...Monsieur Charles Cros avant qu'il n'adresse son mémoire à l'Académie des Sciences . Un mémoire expliquant le principe d'un appareil qui a la capacité de reproduire les sons . Destination : Paris . 1877 . L'aiguilleur a fini sa mélodie voyant que j'étais debout , je m'approche de lui , tend ma main mais il réussit à voler et s'enfuit par la fenêtre à demie ouverte , adieu mon ami pensais-je ..
On cogne à ma porte , le capitaine du Galaxia me communique les dernières mises au point avant de faire un essai pour quitter Uzucia .
Notre énergie différent de celle de nos amis nous devons vérifier qu'elle n'apporte pas un déséquilibre dans leur atmosphère ! Pour l'instant cela ne semble pas être nuisible , cependant nous n'avons pas le droit à l'erreur ni la possibilité de faire marcher les turbines du réacteur trop longtemps .
Je parcoure d'un oeil scrupuleux ces dernières analyses et d'un air satisfait lui retransmet les bilans .
Claquant d'un coup sec ses talons à la manière d'un général , il se replie , me laissant le temps de rêver au bon petit déjeuner qui m'attend dans le hall . Je rejoins vêtue de ma combinaison terrienne mon ami Drakin qui semble de la même humeur que moi .
Après avoir engloutit de façon gargantuesque notre repas du matin , il décide de m'emmener dans le musée des reliques et vestiges de leur belle planète , un retour aux sources qui étayera une fois de plus ma décision .
Avant de fermer la porte de l' hôtel , Drakin entame un pas de danse gracieux et me fait un léger coup d'oeil . Je sais à présent qu'il a adoré la soirée d'hier . Et qu'il en gardera un bon souvenir !
Le musée se trouve en face de la statue de feu Monsieur Phoné . Les tableaux et les statues indiquent un style très prononcés pour l'époque de la renaissance ...


Mais c'est le côté vernien qui me vient immédiatement à l'esprit ...Les machines aux sons sont partout ainsi que certaines machines à vapeur tel que le Tramtran l'ancêtre de notre Tramway mais véhiculé par de la vapeur et les Strongare qui sont l'adaptation de nos trains futuristes , ces derniers ont conservé les pistons et les gros engrenages d'aciers . Pendant un moment il me semble voir les machines de fers crachées leurs dernières fumées avant d'aller vers le dépôt afin de s'endormir pour reprendre des forces jusqu'aux lendemains !


Les roues dentées ....De véritables joailliers des Temps modernes , une véritable poésie vivante ...

Au fond on distinguait un mineur avec une lampe à air comprimé , au loin , une calèche tirée par des chevaux de cire , des dizaines de gravures sur les murs montrant tour à tour l'évolution de la planète .

Un tableau attira mon attention et Drakin m'expliqua qu'il s'agissait du premier observatoire astronomique construit en 1896..
Une gravure avec la page du magazine de l'époque , le premier dans son genre de John William Polidori . Même l'esthétique insufflait les esprits à une mode simple et franche mais dans un style très délicat : gabardine , gilets sans manches ,chapeaux très vintage , je gloussais de rire , finalement très sherlock tout ça ..


Nous avions beaucoup de similitudes dans les arts mais nos divergences économiques et politiques faisaient que nous naviguions sur deux mers totalement différentes l'une de l'autre !


Une dernière promenade bien instructive ma foi , ce musée avait des allures de cités verniennes , idéale et maudite à la fois . Mais les inventions répertoriées ici étaient de véritables monuments historiques et les Uzicians pouvaient en retirer beaucoup de fierté !
Un instant je voulus graver ces instants et me rendit compte que mon photosplash était resté dans ma chambre .

Drakin me tendit le sien avec plaisir . Mon sourire gêné lui indiqua que je n'avais aucune idée de comment m'en servir , il me l'expliqua avec toute la gentillesse du monde . C'était un excellent diplomate . Ouvert aux autres mondes et peuples de l'Univers .

Une sagesse intérieure difficile à expliquer . Leur appareil s'alimentait de lumière cette fois qui la restituer en énergie ...
Le solaire !!! Cette évolution là je la connaissais bien . Drakin me taquina en applaudissant .

Je pris quelques photosplash d'une vieille machine mécanographique ainsi que d'une machine climatique qui indiquait déjà à l'époque avec une précision impressionnante la rotation des planètes , l'inclinaison vers le Soleil , ou bien encore le régime des vents , l'effet de serre ..
Bref toutes les modifications apportées par les Uzicians .


Conclusion du Journal de Bord par le Commandant et Ambassadrice du Galaxia Kalya 4002
Mission n°1 Vers Uzicia , exoplanète du système solaire Alpha B56


Après quelques visites dans les différents points importants de la cité , ma conclusion est sans appel , nous devons faire machine arrière avant la révolution industrielle du XIX siècle .

Notre unique chance de sauver la planète Terre réside dans la recherche de l'inventeur nommé Charles Cros , le but ? Lui montrer nos prévisions afin qu'il puisse avec notre aide changer le cours de l'histoire mondiale ..


Etant donné ses recherches sur la répartition des sons , il est la base d'un travail de longue haleine mais qui assurera une longévité quasi éternelle à notre Terre bien aimée .


Si notre mission réussie , il est évident que tous les contextes historico-politiques ne seront plus les mêmes . Mais c'est une décision qui a été débattue avant notre départ de la Terre et dont je ne ferais pas débat dans ce rapport .

Toutes les pièces ainsi que les photographies vont ont été acheminées afin que vous puissiez prendre une décision finale dans les plus brefs délais .


Mais lorsque vous aurez constaté de vos yeux le panorama de cette cité ainsi que de ces alentours , je pense que votre vote sera unanime . En prenant conscience que certains ne reviendront pas de cette mission , car les modifications spacio-temporelles s'appliquent à tout le monde .

La naissance de certains ne se feront pas mais malgré notre technologie avançée nous ne pouvons pas prévoir qui restera ou qui s'effacera du grand fil de la vie .


Quelques sacrifices dont ils n'auront pas conscience vaut mieux que des millions d'innocents morts !


Décollage en direction de la Terre prévu à effet immédiat . Ce rapport sera entre vos mains dans quelques heures . Notre retour sera un peu plus long . Dans 34 jours précisément . Attendront instructions à suivre à partir du décompte qui commence maintenant !
Vive l'humanité et qu'elle ne demeure pas un éternel souvenir ....


Fin du Rapport .


Les adieux avec les Uzicians se font dans la bonne humeur , promettant de garder le contact mutuellement en espérant que je ne ferais pas partie du lot des sacrifices .....

Imaginez , être effacer comme si vous n'aviez jamais exister sans être conscient de votre propre disparition . Je préférais ne pas y penser en me concentrant sur le départ .
Et c'est en jetant un dernier regard vers le hublot de mon caisson d'hibernation ouvert vers la voie lactée que j'adressa un ultime salut à Uzicia .

Planète aux sons magiques ...


Fin de la transmission .

-Keila Silion -

🌏Bienvenue à Uzicia 🎼

Publié dans nouvelle

Partager cet article
Repost0

Le Swing D' Ella

Publié le par Silion Keila

Ella a la grâce du Swing

Une fée a du un jour faire un détour

Et transporter avec amour

Tous le paradis des oreilles vers toi ,

En Virginie où tu grandis ..

Réalisant à seize ans qu'il était temps

Pour toi First Lady du Swing

D'aller chanter avec les plus grands

Dextérité vocale indéniable

Ella ,petite Lady , tu es remarquable ,

Tu éparpilles tes morceaux

Avec improvisation ,

Bap Bi Dou Dam

Ton scat ..

La pureté de ta voix

Trois Octaves ,

Elle a Ella ..

Mélodieuse et gracieuse

Tu es une grande chanteuse .

-Keila Silion-

Le Swing D' Ella

Publié dans Poésie

Partager cet article
Repost0

La Prison des Rêves

Publié le par Silion Keila

Bonjour , je me présente , je m'appelle Quentin et je suis né dans la prison des rêves , de mes rêves . J'ai vu le jour sous un soleil d'hiver en 1979 " Maman me dit toujours qu'elle ne pouvait détacher ses bras des couvertures laineuses qui tenait bien au chaud mon corps frêle , faisant de moi un vrai petit bonhomme de neige ce qui collait parfaitement au décor . Faisant de moi un bébé comme les autres , mais j'avais tort et j'allais l'apprendre assez vite" .

Ma similitude avec les autres nourrissons stoppa assez rapidement aux alentours de mes six premiers mois de vie . Car ma croissance ne se déroulait pas tout à fait comme chez les autres enfants bien que je fus le premier pour mes parents , ils sentaient que quelque chose n'allait pas chez moi sans savoir quoi finalement , comme lorsqu'il y a quelque chose au fond de votre verre mais que vous ne savez pas quoi . C'est frustrant mais vous cherchez et c'est exactement ce qu'ils ont fait . Ils ont cherché des réponses à la grande question que j'étais pour eux . Leur inquiétude s'intensifia quand au milieu de ma deuxième année , je ne montrais aucun signe pour la marche , mon évolution était extrêmement lente ainsi que ma motricité gestuelle : je n'arrivais toujours pas à tenir des couverts d'où la difficulté de manger . Un problème en entraîna d'autres me nourrissant exclusivement de biberons ,je passais de diahrrées abondantes à de violentes constipations . Ces états sur ma santé inquiétait beaucoup mes parents qui se demandait s'ils étaient à la hauteur , le regard des autres ne les inquiétaient pas trop , appartenant à la classe sociale modeste mais ayant tous deux de bonnes bases culturelles , il y a tellement de gens qui pensent avoir des bases mais vu l'état actuel du monde ,on se demande si ce sont les bonnes ,pas vrai ? Donc ils décidèrent de me faire consulter un pédo-psychiatre . Le choix fût judicieux pour eux comme pour moi car sans vraiment faire d'examens cliniques sur moi , il regarda un instant mes parents et leur annonça ma pathologie : Autisme Partiel.

Le mot était lâché . Mais contrairement aux idées reçues si c'est un cataclysme pour bon nombre de parents cela ne fût pas le cas pour les miens . Non .Ni chute , ni cataclysme . Mon état je l'appréhendais un peu comme si un "Autre " était présent en moi , telle une faucheuse tentant avec malignité de fermer les portes vers le monde qui m'entourait . Perdus dans mon propre psychisme , errant , étant court circuité ..Ce qui avait comme effet de régir partiellement ma dimension sensorielle , ce qui finalement expliquait beaucoup de mes comportements ,jadis inexpliqués . Ma lenteur à réagir à des voix , des gestes , ma motricité que je négligeais ...L'Autre censurait de façon perfide ma vision , ma future perception , sans relâche du monde que pourtant j'affectionnais et que j'affectionne encore .

Et vous savez ce qui faisait le plus peur à mes parents , étrangement c'est le fait de ne pas savoir quand j'avais mal ! Il paraît que je ne pleurais jamais , toujours très souriant , affectueux malgré mes divers tracas . La peur de ne pas bien faire a été un leitmotiv dans la vie de ma mère , pénible parfois , le manque de sommeil aidant , je me doute . Mais elle disait souvent que j'étais son énigme pour la vie entière , un vrai trésor caché ..L'Autre était fort mais ma mère encore bien plus . J'avais un lien étroit avec elle et elle savait entretenir cette relation avec une patience et une ruse impressionnante . Elle avait fait de l'Autre son ennemi et moi j'avais une alliée pour la vie ..

Aujourd'hui encore j'ai conservé comme des reliques des carnets qu'elle possédait à l'époque où je n'étais pas encore tout à fait moi . Elle a noté chaque évolution de ma part , le premier pas , la première syllabe prononcée , la première fois où enfin j'ai pu tenir mes couverts , et chaque fois que je commence à avoir le blues , à reculer , laisser tomber , je repense à ses carnets et en ouvre un au hasard et cela suffit à me donner le petit élan qui me manque ..Ma mère a été le pont entre ma prison des rêves et le monde . Je lui dois beaucoup . Ainsi qu'à mon père , toutes leurs attentions ont été pour moi comme des petites bouées savamment jetées que je tentais de récupérer au fil du temps et le temps file vite , croyez moi ..

J'ai été choyé et j'ai été malgré ma différence un bébé heureux . Je me souviens des repas ensoleillés près des lacs, les longues promenades dominicales dans la poussette . Les médecins félicitaient allégrement mes parents à chacune de leurs visites , leur expliquant qu'un enfant autiste avait besoin d'amour pour améliorer sa réceptivité au monde qui l'entourait mais que je percevais comme inconnu , étranger .

Le fait est que mes parents se comportaient " normalement avec moi " . La différence de ne pas faire de différence . Voila ce qui a fait pour moi : LA DIFFERENCE . Malgré la prison dans laquelle je me trouvais , je commençais progressivement à percevoir les choses . J'étais le centre de mon monde où ma compréhension était mon langage . Je vocalisais lentement , pliais mes genoux du haut de mes trois ans , réussissant à tenir des couverts et donc à m'alimenter de façon plus riche vers l'âge de quatre ans . Mes victoires étaient progressives mais c'étaient des victoires !

Comme si j'avais dans les mains des clés et qu'à chaque passage , victoire vers le monde réel j'en ouvrais une des miennes en laissant la clé sur le verrou , derrière moi sans jamais plus me retourner . Et plus je grandissais moins j'avais de clés en ma possession jusqu'au jour où il ne m'en resta plus qu'une celle de ne jamais oublié qui j'ai été durant ces années de lentes mais victorieuses démarches vers le monde dans lequel nous vivons presque tous , non ?

Ma carte génotype et mes chromosomes particuliers sont la seule chose qui me différencie de certains d'entre vous . Mais il est clair que sans l'amour de mes parents ,je n'y serais probablement jamais arrivé ,je serais peut - être encore en train de tenter d'ouvrir une porte , seul , sans personne pour m'aider , bataillant avec des mots qui ont un sens mais dont je ne comprends pas les lettres ..Un vivant qui survivrait sans vraiment savoir pourquoi et lorsqu'on a la chance d'attraper le bonheur de voir la lumière au bout ,on la saisit , il faudrait être fou pour ne pas la garder .

Je suis un homme à présent , et dans l'aventure qu'est ma vie ( il me plaît de la nommer ainsi ) , car j'en suis revenu , j'ai pu distinguer brièvement , par bribes , les facettes du cerveau que peu ont la chance ( si on peut appeler cela comme ça) de découvrir , je ne suis pas un cas isolé , nous sommes nombreux et je suis né à une époque où les technologies médicales évoluent chaque jour ( on rencontre de nouvelles cartes chromosomiques tous les jours , un gène différent , cela ne veut pas forcément dire déficient ) .

En ce qui me concerne ,c'est le gène des yeux qui a fait la différence , n'ayant aucun lien avec celui de ma mère ni de mon père . Mais finalement on est tous un peu à part , non ?

Je souris ...Vous savez , je suis à trois chewing-gum mâchés de ma maison , après j'irais voir mes parents ,on est dimanche cela devrait me prendre trois pages de publicités pour m'y rendre , puis on se restaurera ( maman fait des gâteaux aux amandes et au miel , fantastique ) le repas dure en général le temps d'un film , vous voyez , je suis comme vous . Je sais rêvé .

Je m'appelle Quentin , on m'a diagnostiqué un autisme partiel dès ma naissance , et vous ?

Note : Je rappelle aux lecteurs que cette histoire est purement fictive mettant un personnage en scène sorti tout droit de mon imaginaire me basant sur des faits irréels , bonne lecture .

-Keila Silion -

La Prison des Rêves

Publié dans Minis Nouvelles

Partager cet article
Repost0

Le cerf cheval .

Publié le par Silion Keila

Ce qui me cerf de temps à autre

Est un cheval muni d'ailes

Un peu pégase , un peu mythique

Soufflez sur les poussières d'étoiles ..

C'est magique ..

Car à bien y regarder ce cerf pas tout à fait ...

A demi ailé ,

Possède dans ses yeux

Une part d'humanité .

Keila Silion .

Keila Silion .

Publié dans poeme

Partager cet article
Repost0

Inspiration

Publié le par Silion Keila

Entre un cœur et une étoile ...Il n'y a qu'une vibration .

Keila Silion

Keila Silion

Publié dans inspiration

Partager cet article
Repost0

1 2 3 > >>